Edito 
 
 
 
 
 

Pont de Vaux

 

 

« Soyez dans la Joie »

Troisième Dimanche de l’Avent - St Mt 11, 2---11

Ce troisième dimanche de l’Avent est celui de la joie. Si nous sommes dans la joie, c’est parce que le Seigneur est proche. Sa venue dans le monde est source d’espérance. Cette bonne nouvelle, nous la retrouvons tout au long des lectures bibliques de ce jour. Elles nous révèlent un Dieu qui nous délivre du mal. Ce Dieu a un amour de prédilection pour les pauvres, les petits, les exclus. Plus tard, Jésus nous dira qu’ils ont la première place dans son cœur.

Avec Jésus, nous assistons à la réalisation progressive des prophéties d’Isaïe. C’est cette bonne nouvelle qui est annoncée à Jean Baptiste. Ce dernier a été incarcéré car il gênait les autorités en place. Du fond de sa prison, il réfléchit. Il se pose beaucoup de questions sur Jésus. Ce qu’il entend dire de lui ne correspond pas à ce qu’il avait annoncé ; il profite d’un parloir pour demander à ses fidèles disciples d’aller lui poser la question la plus importante : « Es-tu celui qui doit venir ou devons-nous en attendre un autre ? »

Emprisonné, Jean Baptiste l’est aussi dans son questionnement, dans ses doutes : « Après tout, est-ce que je ne me serais pas trompé ? » Venant de Jean Baptiste, cette question est terrible. Nous n’oublions pas ses débuts provocateurs, ses succès, ses déclarations très virulentes dans le désert et au bord du Jourdain : « Préparez le chemin du Seigneur…. Il y a parmi vous quelqu’un que vous ne connaissez pas…. Convertissez-vous…. Changez la vie… » C’était le temps de l’euphorie et de la certitude. Jésus accueille la question de Jean Baptiste avec beaucoup de sérénité. Il montre aux envoyés que les promesses des prophètes se réalisent : « Allez dire à Jean : « les aveugles voient, les boiteux marchent, les malades sont guéris…. Et surtout, la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres. »

Comme Jean Baptiste, nous pouvons aussi être enfermés dans nos doutes, nos questions. Nous pouvons aussi nous enfoncer dans des certitudes qui ne sont pas la vérité de l’Evangile. Trop souvent, nous nous faisons une fausse idée de Jésus. Il sera toujours bien au-delà de tout ce que nous pourrons dire ou écrire de lui. Avec l’évangile de ce jour, nous comprendrons que notre Dieu n’est pas un Dieu vengeur mais un Dieu qui relève et qui sauve. Les pauvres, les petits et les exclus ont la première place dans son cœur.

Et si nous voulons être en communion avec ce Jésus sauveur, nous devons nous ajuster à lui. Il nous envoie vers celui qui souffre, celui qui a faim, celui qui est isolé. A travers eux, c’est lui qui est là et qui nous attend. Nous avons besoin qu’il ouvre nos yeux, nos oreilles et surtout notre cœur à leur détresse. C’est avec Jésus que la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres. Si nous avons compris cela, ce dimanche sera vraiment celui de la joie.

En nous rassemblant pour l’Eucharistie, nous nous tournons vers Celui qui est à la source de notre joie. Nous te confions Seigneur ceux qui préparent « les fêtes qui approchent » dans une activité fébrile ou un certain désenchantement. Donne-leur de s’ouvrir au Salut qui vient, au vrai sens de Noël.

Amen


Dans la même rubrique :
- Jésus entre dans nos villes, au cœur de nos vies
- « Je suis la résurrection et la Vie »
- « Vivre le Carême c’est revenir vers le Seigneur et accueillir la Lumière qui vient de lui. »
- Puiser à la Source
- « Celui-ci est mon Fils bien aimé, en qui j’ai mis tout mon amour ; écoutez-le ! »
- « Ce n’est pas seulement de pain que l’homme doit vivre mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu ».
- « Le souci du Royaume de Dieu et sa justice remet les autres préoccupations à leur bonne place »
- Une chose est sûre : le mal et la violence n’auront pas le dernier mot.
- « Il nous faut passer de la montagne de Moïse à celle des béatitudes »
- Le chemin vers Dieu ne passe-t-il pas par le prochain ?


Imprimer l'article
 

 

  Webmaster
Accès administration
Mentions légales
Evêché de Belley-Ars
31, rue Docteur Nodet - BP 154 - 01004 - Bourg-en-Bresse Cedex - n° tel évêché 04 74 32 86 32
Conception-Réalisation DSFI SARL