Edito 
 
 
 
 

Nantua

 

 

L’Esprit Saint dans l’Ancien Testament (2)

Dans le cadre de l’année de l’Esprit-Saint : "Viens, Esprit-Saint !"

La deuxième facette de l’œuvre de l’Esprit dans l’Ancien Testament se situe dans l’ordre du témoignage, par le pouvoir éclairant de la Parole. La sanctification du Peuple se fait non seulement par la force transformatrice de l’Esprit mais aussi par la puissance du témoignage des Prophètes. D’ailleurs, les grands Prophètes ont conscience d’être habités par l’Esprit de Dieu et, en pleine possession de leurs moyens, ils obéissent à une pression intérieure qu’ils assument avec toute leur conscience et qui les amène à « parler au nom de Dieu » (cf Am 3, 8 ; 7, 14-15 ; Jr 20, 7-9). Ainsi apparaît le lien entre l’Esprit de Dieu et la Parole de Dieu. Il se laisse déjà percevoir dans la célèbre rencontre d’Élie avec Dieu sur l’Horeb (cf 1R 19, 9-18). Investis puissamment par la Parole de Dieu, les prophètes deviennent des témoins par le ministère des quels l’Esprit éduque le peuple et rend gloire au Dieu de l’Alliance.

L’Esprit Saint sanctifie le Serviteur du Seigneur (cf Is 42, 1), qu’est le Christ par excellence et que nous sommes appelés à devenir par la grâce de notre baptême. L’Esprit qui comble le Serviteur apparaît clairement comme Celui qui consacre et sanctifie l’Élu du Seigneur, et tout son Peuple.

En effet, l’Esprit Saint est appelé à se répandre un jour sur tout le peuple comme une pluie bienfaisante (cf Is 32, 15 ; 44, 3), comme un souffle qui rend la vie à des ossements desséchés (cf Ez 37, 1-14). Parmi beaucoup d’autres textes (cf Is 59, 21 ; Jr 31, 31-34 ; Ps 51, 17 ; 143, 10 ; Za 12, 10), les deux témoins les plus éloquents de ce renouvellement des cœurs, de ce renouveau de l’Alliance, réalisés par l’effusion universelle de l’Esprit, sont les prophètes Joël et Ézéchiel. Joël, tout d’abord, dans ce passage que Pierre cite au jour de la Pentecôte parce qu’il vient d’en expérimenter l’accomplissement :

« Après cela je répandrai mon Esprit sur toute chair. Vos fils et vos filles prophétiseront, vos anciens auront des songes, vos jeunes gens des visions. Même sur les esclaves, hommes et femmes, en ces jours-là, je répandrai mon Esprit » (Jl 3, 1-2).

Ézéchiel, ensuite, dans ce passage ruisselant d’eau et d’Esprit Saint. On le lit la nuit de Pâques :

« Je répandrai sur vous une eau pure et vous serez purifiés ; de toutes vos souillures et de toutes vos idoles je vous purifierai. Et je vous donnerai un cœur nouveau, je mettrai en vous un esprit nouveau, j’ôterai de votre chair le cœur de pierre et je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai mon Esprit en vous et je ferai que vous marchiez selon mes lois et que vous observiez et suiviez mes coutumes » (Ez 36, 25-27 ; cf Ez 11, 17-21).

Certes, il ne s’agit encore que d’une promesse formulée au futur : « Je répandrai mon Esprit sur la maison d’Israël » (Ez 39, 29). Elle ne se réalisera qu’avec la venue du Christ rempli de l’onction de l’Esprit, et l’effusion de cet Esprit à la Pentecôte. La Première Alliance en demeure au désir : « Ah ! si tu déchirais les cieux et si tu descendais… » (Is 63, 19). Mais quel désir ardent, et quel accomplissement !

À travers tout l’Ancien Testament, nous assistons au déploiement progressif d’une double promesse : celle qui concerne la venue du Messie et celle qui concerne l’effusion de l’Esprit. Le premier apportera en plénitude la Parole de Dieu ; le second apportera le Souffle qui intériorise l’énergie sanctifiante de la Parole. Les évangiles accomplissent cette double promesse en montrant Jésus l’Envoyé du Père et en rapportant l’annonce faite par Jésus de la venue imminente de l’Esprit qui vient à la fois du Père et de Lui. La contemplation de cette double promesse nous conduit véritablement au cœur du mystère Trinitaire.

P. Pierre Le Bourgeois


Dans la même rubrique :
- Donne-nous la joie d’avoir des prêtres
- 17 mai 2014 - Un forum paroissial ! Et pourquoi donc ?
- Haltes spirituelles : la Joie de l’Evangile
- Un forum missionnaire
- LETTRE DU PAPE FRANÇOIS AUX FAMILLES
- LA FRATERNITE, FONDEMENT ET ROUTE POUR LA PAIX (8 et fin)
- LA FRATERNITE, FONDEMENT ET ROUTE POUR LA PAIX (7)
- LA FRATERNITE, FONDEMENT ET ROUTE POUR LA PAIX (6)
- LA FRATERNITE, FONDEMENT ET ROUTE POUR LA PAIX (5)
- LA FRATERNITE, FONDEMENT ET ROUTE POUR LA PAIX (4)


Imprimer l'article
 

 

  Webmaster
Accès administration
Mentions légales
Evêché de Belley-Ars
31, rue Docteur Nodet - BP 154 - 01004 - Bourg-en-Bresse Cedex - n° tel évêché 04 74 32 86 32
Conception-Réalisation DSFI SARL