Edito 
 
 
 
 

Nantua

 

 

L’Esprit Saint dans l’Église naissante (2)

Année de l’Esprit Saint – « Viens Esprit Saint ! »

C’est certain, la référence première et ultime de notre vie chrétienne, c’est le Christ. C’est Lui qui nous justifie. C’est Lui qui nous sauve. C’est Lui qui nous donne de participer à sa vie. Mais rappelons-nous que c’est par le baptême que nous avons été incorporés au Christ. Or, au jour de notre baptême, nous avons été plongés dans l’eau et l’Esprit Saint. En d’autres termes, disciples de Jésus nous sommes devenus Temple de l’Esprit Saint.

C’est pourquoi, nous pouvons dire en toute vérité que le rôle de l’Esprit Saint dans la primitive Église, Il le joue encore de nos jours dans l’Église. Il est véritablement l’Esprit de Jésus qui vient nous donner d’accomplir ce que Jésus a fait lui-même. Il nous permet de rester communion les uns aux autres. Il nous permet d’être toujours plus dans une union profonde avec le Seigneur Jésus. Ainsi l’Esprit Saint nous donne de construire l’Église.

Mais, de plus, l’Esprit Saint agit au cœur de notre vie pour qu’à notre tour nous puissions le donner à nos frères. C’est l’Esprit qui nous donne de proclamer que Jésus est Seigneur. C’est l’Esprit Saint qui nous permet d’aller vers nos frères pour leur annoncer la Bonne Nouvelle et l’Espérance qui nous animent. C’est l’Esprit Saint qui nous permet de vivre en disciple du Christ et d’ainsi vivre un authentique témoignage de vie. C’est l’Esprit Saint qui prépare les cœurs des hommes, afin qu’à leur tour il puisse recevoir la Parole et lui donner de germer dans leur vie. Rappelons-nous ce que Jésus a dit :

« Si vous m’aimez, vous garderez mes commandements ; et je prierai le Père et il vous donnera un autre Paraclet, pour qu’il soit avec vous à jamais, l’Esprit de Vérité, que le monde ne peut pas recevoir, parce qu’il ne le voit pas ni ne le reconnaît. Vous, vous le connaissez, parce qu’il demeure auprès de vous. Je ne vous laisserai pas orphelins. Je viendrai vers vous. » (Jn 14, 15-18).

Rappelons-nous les Apôtres. Malgré leur amour et leur générosité, ils se montrent incapables de comprendre les paroles de Jésus et réticents à le suivre. Mais, par le don de l’Esprit Saint, ils deviennent des témoins courageux du Christ et annonciateurs éclairés de sa Parole. C’est l’Esprit qui les conduira sur les chemins ardus et nouveaux de l’évangélisation. Ainsi que le dit saint Paul : « Ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi » (Ga 2, 20).

Nous le savons que trop, la mission est difficile mais merveilleuse. La mission requiert le courage et la lumière de l’Esprit Saint. Alors invoquons l’Esprit Saint pour que Dieu nous donne l’audace de proclamer l’Évangile en nous laissant conduire par Lui à toute la Vérité (cf Jn 16, 13).

P. Pierre Le Bourgeois


Dans la même rubrique :
- Donne-nous la joie d’avoir des prêtres
- 17 mai 2014 - Un forum paroissial ! Et pourquoi donc ?
- Haltes spirituelles : la Joie de l’Evangile
- Un forum missionnaire
- LETTRE DU PAPE FRANÇOIS AUX FAMILLES
- LA FRATERNITE, FONDEMENT ET ROUTE POUR LA PAIX (8 et fin)
- LA FRATERNITE, FONDEMENT ET ROUTE POUR LA PAIX (7)
- LA FRATERNITE, FONDEMENT ET ROUTE POUR LA PAIX (6)
- LA FRATERNITE, FONDEMENT ET ROUTE POUR LA PAIX (5)
- LA FRATERNITE, FONDEMENT ET ROUTE POUR LA PAIX (4)


Imprimer l'article
 

 

  Webmaster
Accès administration
Mentions légales
Evêché de Belley-Ars
31, rue Docteur Nodet - BP 154 - 01004 - Bourg-en-Bresse Cedex - n° tel évêché 04 74 32 86 32
Conception-Réalisation DSFI SARL