Edito 
 
 
 
 
 
 
 

Hauteville

 

 

La chartreuse de MEYRIAT au Nord de Brénod

Sur la D31, sortie Brénod en direction de Saint-Martin-du-Fresne. A 3 km de Brénod, prendre le chemin forestier sur la gauche fléché "sapin Président".

La forêt domaniale de Meyriat , Ain , un lieu chargé de mémoire .

En 1116 , le propriétaire du territoire , Ponce de Balmay , donna à l’ordre des Chartreux , les bois et les prairies de Meyriat , sous la condition d’y bâtir une chartreuse . la 6è de l’ordre. Pendant près de sept siècles , le monastère fut dédié à Marie . Il fut dirigé et géré par plus de 56 prieurs successifs, disciples de St Bruno .

L’abbaye subit au fil des siècles de nombreuses attaques et maints procès eurent lieu entre les moines et les habitants de Brénod et des alentours . Tout cela laissa des traces dans les mentalités. Au moment de la révolution le climat devint insupportable et les derniers religieux durent abandonner définitivement le monastère en 1791, suite aux lois anti-religieuses de la Révolution. .

Dès 1789 , l’état confisqua tous les biens des Chartreux , conserva la forêt qui devint forêt domaniale de Meyriat et vendit tous les autres biens : scieries , prairies etc ...

Le monastère ne fut pas compris dans cette vente et fut acheté en 1796 par un aubergiste de Nantua qui devait démolir tous les bâtiments . Tout ce qui ne fut pas démoli , tomba en ruine ou fut pillé .

Bien sûr il ne reste pas grand chose de cette belle chartreuse :

des remparts , des murs , quelques marches d’escalier ,

une table d’orientation ou cadran solaire en pierre avec sur son socle une fleur de lys gravée ... mais l’endroit reste imprègné d’une grande beauté et d’une Paix .

On peut laisser vagabonder son imagination et son âme en quête de sereinité.

L’ONF, à travers le travail de Marc PERRIER l’un de ses gardes à remis en valeur des chemins et sentiers qui permet de découvrir ces lieux


Dans la même rubrique :
- "les missions" à Hauteville, cela dure depuis 30 ans avec le Burkina Faso
- LONGECOMBE, son église.
- l’église de RESINAND-PEZIERES
- Veillée Aumonerie 22 juin ouvert à tous
- Soeur Françoise quitte Hauteville.
- le blason du pape Francois expliqué
- Heureux ceux qui savent rire d’eux même, ils n’ont pas fini de s’amuser
- Cartes postales anciennes d’Hauteville sous la neige
- le P. Jean GUILLET fait du "Progrès"
- 6 fevrier 1944 à Brénod pour Mémoire


Imprimer l'article
 

 

  Webmaster
Accès administration
Mentions légales
Evêché de Belley-Ars
31, rue Docteur Nodet - BP 154 - 01004 - Bourg-en-Bresse Cedex - n° tel évêché 04 74 32 86 32
Conception-Réalisation DSFI SARL